Le Doo wop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Doo wop

Message  Predicta le Dim 30 Déc - 8:07

Né du mariage des rythmes syncopés africains et des hymnes religieux des Blancs puritains au début des années 1950, le doo-wop est un style vocal fortement influencé par le gospel et par les barbershops quartets (quatuors de salon de coiffure).



The Coasters

Il est interprété par des groupes de chanteurs noirs, généralement au nombre de quatre ou cinq : un soliste, ténor léger chante la mélodie, un autre ténor et un baryton suivent les accords avec des "ooh"" et des "aah" interrompus de brèves césures de type "wop-wop" et un baryton-basse ajoute des "doop-doop".



Frankie Lymon & Teenagers



Ils peuvent être accompagnés par une base rythmique piano-guitare-basse-batterie, voire un saxophone. Les mélodies sont des ballades construites sur les quatre accords de l'anatole. Les paroles du doo-wop, généralement sentimentales, peuvent aussi être humoristiques ou à connotation sexuelle.



The Five Keys

Les précurseurs de ce style sont le Golden Gate Quartet, les Ink Spots et surtout les Orioles.



The Clovers

De 1950 à 1960, c'est une véritable explosion : environ 15000 groupes vocaux sortent au moins un disque de doo-wop aux États-Unis durant cette décennie. Peu d'entre eux font preuve de créativité ou d'originalité et ceux-ci sont alors rapidement imités par les autres. Une véritable surenchère se développe dans la recherche d'onomatopée compliquées (par exemple le "Eh-toom-ah-ta-toom-ah-ta-toom-ah-to-doh" du morceau Why Do Fools Fall In Love de Frankie Lymon & The Teenagers). Une autre pratique en vogue dans le doo-wop consiste à donner aux groupes des noms d'oiseaux (bird groups) comme les Orioles, les Cardinals ou les Flamingos.



Parmi les plus gros succès du doo-wop, on peut citer Only You et The Great Prentender des Platters, Earth Angel des Penguins, Sh'boom des Chords, Work With Me Annie des Midnighters et Sincerely des Moonglows.



Le style doo-wop fut extrêmement populaire tout au long des années 1950, parallèlement aux débuts du rock'n'roll, puis fut supplanté à partir de 1960 par la mode des "girl groups".



The imperials

Entre 1960 et 1965, les Noirs ont commencé à chanter de la soul, mais beaucoup de groupes blancs comme les Beach Boys, les Four Season, Dion and the Belmonts, les Tokens ont fait évoluer le doo-wop sous l'influence de la musique pop britannique, ce qui donnera le "West Coast" et le "Mersey Beat".




The Drifters

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Doo wop

Message  Predicta le Dim 30 Déc - 8:12








_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Doo wop

Message  custom 56 le Dim 30 Déc - 9:43

j'adore ça le doo woop :super:


je trouve que l'onretrouve bien la joie de vivre des teenagers
avatar
custom 56

Messages : 2659
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : 77 seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Doo wop

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum