Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Lun 9 Sep - 13:15

Pour illustrer musicalement voici quelques titres du son Rockabilly de chez Columbia (CBS)


Ersel Hickey-Going Down The Road


Ronnie Self - Petrified


BILLY "CRASH" CRADDOCK Ah, Poor Little Baby



Rose Maddox - Wild Wild Young Men


Johnny Horton - Lover's Rock 


Sid King & The Five Strings - Booger Red

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 10:38

La troisième maison de disque que l'on va étudier est Decca, avec son siège en angleterre, c'est en 1934 que le label s'installe aux USA, il obtiendra ses premiers succés par le rhythm and blues de Louis Jordan, le jazz d'Ella Fitzgerald, la country de Ernest Tubb et Red Foley et le r&b vocal des Inks Spots.

Dés l'arrivée du Rock 'n'roll c'est avec Bill Haley et ses Comets et ses plus grand tubes (Rock around the clock, See your later Alligator, Rock a beatin' boogie, R-O-C-K etc...) que le label obtient ses lettres de noblesse avec des ventes trés importantes dans le monde entier, importance des artistes Decca dans le rock 'n'roll également notable par les géniales faces de Brenda Lee qui seront également de trés grosses ventes internationales (Rock the bop, Rockin' around the christmas tree, Bigalow 6-200, etc...).

Mais en Rockabilly proprement dit Decca n'est pas en reste, certains artistes de country s'y essayent brio. On peut citer entre autres Webb Pierce avvec Teenage boogie, California blues et In the jailhouse now, Hardrock Gunter avec You played on my piano, Justin Tubb avec Rock it down to my house, Red Sovine avec Juke joint Johnny, Patsy Cline avec l'extraordinaire Got a lot of rhythm in my soul, Moon Mullican avec Jenny Lee, Red Foley avec Crazy little guitar man et Wayne Raney avec Shake baby shake.

Webb Pierce


Hardrock Gunter


Wayne Raney


Patsy Cline




_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 10:46

Pour illustrer sonorement


Webb Pierce - Teenage boogie



Patsy Cline - Got a lot of rhythm in my soul



Red Sovine - Juke Joint Johnny



Red Foley - Cray little guitar man

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 11:16

Les faces marquantes de rockabilly chez Decca sont particulièrement marquantes, par exemple Buddy holly avant de devenir l'énorme vedette internationale de Rock 'n' roll grace à ses faces sur Coral et Brunswick ( 2 filliales de Decca). Il  enregistre de véritables chef d'oeuvres du rockabilly chez Decca soit entre autres Blue days black nights, Rock around with Ollie Vee, Ting a ling, That 'll be the day (première version) et Modern Don Juan enregistrés en 1956.

Buddy Holly

Johnny Carroll comme Ronnie Self (vu chez CBS précédemment) est un représentant du rockabilly sauvage, originaire du texas et en 1956 il met en boite 3 simples fabuleux Rock 'n' roll ruby / Tryin' to get to you; Wild wild women; Crazy crazy lovin' / Hot rock.
Le succés du être important à l'époque car un Ep sort en france chez CID réunissant les deux derniers simple, et il est la vedette du film Rock baby rock hit dans lequel il interprète certaines faces Decca et le génial Rock baby rock it.
Il passe ensuite chez Sun et Warner Bros.

Johnny carroll

Roy Hall (un chanteur de hillbilly boogie) enregistre en 1955 et 1956 quelques faces extraordinaires de rockabilly absolument indispensables comme par exemple Whole lotta shakin' goin' on, All by myself, Don't stop know, Diggin' the boogie, offbeat boogie et Move on.

Roy Hall


Jackie Lee (Waukeen) Cochran est une légende du rockabilly fifties et c'est chez Decca qu'il grave son premier simple en 1956 Mama don't think i know et Ruby Pearl, par la suite il part chez Sim ou il enregsitre Riverside Jump et Hip shakin' mama, puis chez Viv ou il enregistre I want you / Buy a car et Jaguar ou il enregistre I wanna see you / Georgia lee Brown, en résumé seulement 8 titres sortent à l'époque sur 4 simples chacun sur un label différent, mais que du bon.  

Jackie Lee Cochran

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 11:22


Buddy Holly - Rock Around With Ollie Vee -1956


Johnny Carroll and his Hot rocks - Crazy crazy lovin - Rock baby rock it movie



Roy Hall - Diggin' the boogie


Jackie Lee Cochran - Mama i don't think i know


Dernière édition par Predicta le Mer 11 Sep - 11:58, édité 1 fois

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 11:50

Terry Noland enregistrera pour Decca deux incroyables chef d'oeuvres du rockabilly Hypnotised et Ten little women, il sortira (sur la filiale de Decca Brunswick ) un trés bon album contenant ce simple associé à  d'autres titres plutôt medium rock  et pop rocker.

Terry Noland

Don Woody coauteur du Bigelow 6-200 de Brenda Lee fera pour Decca 2 trés bon simple de rockabilly plutôt amusant Barking up a wrong tree / Bird Dog et Make like a rock 'n' roll / Morse code.

Don Woody

Eddie Fontaine un rocker sauvage qui sera surtout célèbre par ces faces Chess  (Nothin' Shakin') ou Roulette (Only One) commence chez Decca par le simple rockabilly contenant  Cool it baby qu'il interprète dans le film The girl can't help it (La blonde et moi)

Eddie Fontaine

Bobby Helms qui sera une trés grande vedette au niveau international en 1957 grâce à sa ballade (trés bien ficelée) My Special Angel, à mis en boite pour Decca en 1956 l'excellent Tennessee Rock 'n' roll

Bobby Helms

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 11 Sep - 11:56


Eddie Fontaine - Cool it baby - The girl can't help it (movie)



Bobby Helms - Tennessee rock 'n' roll



Don Woody - Barking up a wrong tree



Terry Noland - Ten little women

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Ven 13 Sep - 19:08

Je continu avec les labels King, Federal, Starday et Dixie.
King est fondé en 1945 à Cincinnatti (Ohio), le label se spécialise dans le rhythm and blues avec Tiny Bradshaw (The train kept a rollin - qui sera repris en rockabilly par Johnny Burnette R 'n' roll trio) Bill Dogget un organiste (Honky tonk), Big Jay Mc Neely et Roy Brown (Good rockin' tonight) .
King enregistre également des grands noms du blues comme Albert King, Freddie King, Johnny Guitar Watson.

Starday est plutôt orienté country & Hillbilly il enregistre entre autres Moon Mullican, Buck Owens, Rose Maddox, Delmore brothers, Red Sovine.
Le label Dixie (filiale de Starday) est fondé en 1957, mais en 1957 il est racheté par Starday, et c'est dans les sixties que Federal (gros label de rhythm and blues) est racheté par Starday dans les sixties puis en 1975 Gusto rachête les 2 groupes Straday et King.
(Merci à Michel Rose et son livre Rockabilly Fever pour avoir éclairci ces histoires de labels qui fusionnent entre eux.

Tiny Bradshaw


Freddie King


Albert King

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Ven 13 Sep - 19:48

Revenons au rockabilly avec Starday records.
George Jones qui est un bon chanteur de country du label, il décide de faire du rock 'n' roll sous le pseudo de Thumper Jones et c'est comme cela qu'il met en boite le génial Rock it un rockabilly bien sauvage ou il est accompagné par Hall Harris à la guitare, on peut aussi citer entre autres Who shot Sam et sa cover de White lightnin' (son premier n°1 national de 1958 écrit par Big Bopper) ses faces rockabilly Starday les plus marquantes sont réunis sur le 20 cm Ace records dans lequel nous trouvons 10 titres magnifiques dont  les 3 précédement plus entre autre autres le trés bon How come it.
 

Thumper Jones alias George Jones
 
Rudy "Tutti" Grayzell est un des meilleurs repprésentant du "son" rockabilly de Starday sont style à la fois speed et impeccable ma toujours fait craquer ont peut citer entre autres Let's get wild, Ducktail, Rockin' and flyin', Judy, Jig-ga-lee-ga et There's gonna be a ball.

Ruddy "Tutti" Grayzell
 

Link Davis est un saxophiniste de studio que l'on entend dans Chantilly Lace du Big Bopper et Running Bear de Johnny Preston,  mais il enregistre également à l'époque des titres de rockabilly fantastiques sur Starday comme Don't big shot me, Grasshooper rock, Slippin' 'n' slidin' sometime, Tucker from Tennessee et Come dance with me.
 

Hall Harris est "le" guitariste des sessions de Strady records, il est derrière (comme nous l'avons vu) George Jones, mais également derrière (entre autres)  Roger Miller et Sleepy Labeef, il met aussi en boite de trés bons rockabilly comme Jitterbop baby et  I don't know when qui deviendront des énormes classiques grâce aux rééditions Ace records.


Dernière édition par Predicta le Ven 13 Sep - 19:56, édité 1 fois

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Ven 13 Sep - 19:54

Chez Starday comme vous allez l'entendre on plaisante pas:

Rudy Grayzell - Duck Tail
 

Thumper Jones - Rock it


Hal Harris - Jitterbop baby


Link davis - Sixteen chicks

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Ven 13 Sep - 20:37


Sonny Fisher

Sonny Fisher est une de mes grandes références musicales pionnier comme Elvis presley du rockabilly il enregistre en 1955 4 chef d'oeuvres dans les studios Goldstar (Houston) Rockin' daddy, Hold me baby, Sneaky Pete et Hey mama qui sont en plus 4 compositions originales. Il est vraiment ce lien musicale entre blues le plus rude et hillbilly le plus sauvage. Ses 4 titres sortent rapidement sur 2 simples Starday suivi de deux autres tout aussi bon Rockin' and rollin', I can't loose et Little red wagon et Pink and black.
A posséder absolument le 25 cm de Ace records Texas Rockabilly datant de la fin des 1970's et début 1980's rassemblant toutes ses faces Starday!!!!
Le 25 cm est une trés grosse vente au point qu'il revient en studio pour enregistrer un EP pour Ace , et il est toujours aussi bon le bougre avec Shake that thing, Mathilda, Birthday Party et If you love me tonight.
Et en 1981 il enregistre pour le label français Big Beat Records un 25 cm accompagné entre autres par Patrick Verbeke, Christophe Deschamps et Jacky Chalard, on peut citer les titres Truckstop baby, Shake it around, You're right, Truck stop baby etc... je me répette mais c'est également trés bon, et on le verra sur le show à la TV francaise Bop 'n' roll party présenté par Antoine de caunes en 1982 (sur antenne 2) pour l'histoire je l'ai vu également en concert plus tard et c'était fabuleux.
 
 
Sleepy Labeef
Sleepy Labeef est une autre grande légende du rockabilly avec une voix grâve unique, il enregistrent des chef d'oeuvre du genre sur plusieurs labels durant les fifties, dont Starday avec Little bit more, I ain't gonna take it et All the time.
 
Ensuite de nombreux artistes enregistrent des perles du genre comme Bill Mack  Cat just go into town, Fat woman, Kitty kat; Cliff Blakely Want to be with you, Get off my toe;  Tommy Hudson Bandstand stomp, Jeff daniels Switch blade Sam; Les Cole & the Echoes Rock little baby, My big fat woman; Benny Barnes One of these day; Dee & Patty Gee whiz; Hoyt Scoggins Tennessee rock; Alton Gyon Coffee baby et j'en passe!!!

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Ven 13 Sep - 20:51

Difficile de sélectionner!!

Sonny Fisher - Rockin' daddy


Sleepy Labeef - All the time


Les Cole with the Echoes - Bee Boppin Daddy


Dee & Patty - Gee Whiz






Hoyt Scoggins-Tennessee Rock




Alton Guyon - Coffee Baby

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Lun 16 Sep - 19:45

Dixie records est une filliale de Starday records
Je retiendrai de ce label surtout deux artistes fabuleux, "Groovey" Joe Poovey et Benny Joy.
Benny Joy est un génie du rockabilly (voir plutôt du white rock) sauvage avec un seul simple sorti à l'époque sur Dixie Spin the Bottle et Steady with Betty deux chef d'oeuvres, et un autre sur Broadway records avec Crash the Party et  Little Red book (deux nouveaux chef d'oeuvres) le plus incroyable c'est que les deux lps White label qui contiennent ces titres contiennent que des titres excellents.
Le plus incroyable c'est que le label américain Norton sort il y a tout juste quelques années de nouveaux albums de Benny plein d'inédits et c'est toujours aussi bons!!!!


Groovey Joe Poovey enregistre des incontournables classiques du rockabilly avec des mélodies efficace sur Dixie comme les titres Ten long fingers, Move around, Ole Luuella, Carefull baby et My life ambitions

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Lun 16 Sep - 19:48


Benny Joy - Spin the Bootle




Groovey Joe Poovey - My Life's Ambition

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 18 Sep - 6:27

King est aussi un label légendaire avec des artistes comme Mac Curtis, Charlie Feathers et Hank Mizzell.
 
Mac Curtis enregistre en 1956 un indispensable simple pour King If i had a woman et Grandaddy's rockin' (un énorme titre classique du rockabilly), Auquel se rajoute d'autres classiques comme entre autres: Little Miss Linda, Goose Bumps, Say so, That ain't nothin' but right, What you want ... Dans les 1970's il enregistre deux albums de bonne facture pour le label US Rollin' Rock, puis d'autres dans les 1980's et 1990's.

Mac Curtis
 
Charlie Feathers est l'une des référence du style rockabilly, il enregistre sur plusieurs labels (Sun et Meteor) mais également sur King en 1956 qu'il met en boite 2 simples absoluments fantastiques Can't hardly stand it, Everybody's lovin' et One hand loose et Bottle to the baby, en 1957 sont enregistrer deux autres simples When you decide, Nobody's woman et Too much alike et When you come around et en 1958 il enregistre Jungle Fever et Why don't you.
 En 1959 il enregistre pour Phillips int (filliale de Sun) Mad at you. Nous reviendrons sur Feathers dans les 1950's  lorsque j'aborderai le label Meteor.
Il enregistre au début des sixties d'autres bons simple de rockabilly pour les label Memphis et Holliday, puis il devient une légende dans les 1970's et 1990's pèriode ou il enregistre de nouveaux albums.

Charlie Feathers
 
Hank Mizzell enregistre pour King le fameux Jungle rock véritable classique du genre qui devient un tube en uk en 1976, qui permet en 1977 à Mizzell de réenregistré un album plutôt réussi, le succés de Jungle Rock est tel qu'il sortira (et sera une belle vente dans toute l'europe dont la France) On peut noter que Hank enregistre le titre une première sous le pseudo de Jim Bobo pour le label Eko sans vraiment de succés.

Hank Mizzell (à gauche sur la photo)
 
Enfin on peut également citer d'autres faces plutôt réussis par des artistes moins connu comme Bob and Lucille Eeny meeny miney mo, Ronnie Molleen Rockin' up, Bill Peach Peg pants


Bob and Lucille

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 18 Sep - 6:47


 
Hank Mizzell - Jungle rock



CHARLIE FEATHERS Can't Hardly Stand It .


Charlie Feathers - One Hand Loose


Mac Curtis - Grandaddy's Rockin'


Bob & Lucille - Eeny-Meeny-Miney-Moe

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Sam 21 Sep - 20:38

Mercury est une maison de disque newyorkaise qui a aussi des bureaux à Nashville.
En 1956 devant le succés du rockabilly et rock 'n' roll, Mercury part à la recherche d'artiste.
L'une des grandes vedettes "rock 'n' roll du label est The Big Bopper (de son vrais nom JP Richardson) qui sera l'auteur de deux gros tube du genre White lightning (succés national par George Jones) et the Purple people eater (succés nationel par Sheb Wooley) et c'est avec son interprétation de son titre Chantilly lace que Big Bopper devient N°1 au hit parade et devient une vedette incontournable du rock de la fin des années 1950, mais il disparait en Février 1959 aux côté de Ritchie Valens et Buddy Holly dans un accident d'avion en Février 1959. Au niveau rockabilly ont peut citer Crazy Blues un medium rockabilly plutôt réussi.

The Big Bopper
 
Eddie Bond est la figure marquante du Rockabilly Mercury, ses faces excellentes sont incontournables on peut citer Flip flop mama, Boppin' Bonnie, Slip', slip slippin' in, Baby baby baby, what 'm i gonna do,  Love, love, love, Hershey bar , Double Duty Lovin', Rockin' daddy, I've got a woman...
 

Eddie Bond
 
L'autres personnalité rockabilly du label est le talentueux Curtis Gordon qui met en boite pour le label quelques gros classiques du genre comme Draggin', Rock, roll, jump and jive, I'm sittin' the top of the world, Mobile, Alabama...
 

Curtis Gordon
 
Dans les artistes moins connus on peut citer Roy Moss avec You're my big baby now, Billy Wallace avec Burning the wind, Thomas Wayne avec You're the one that done it et Johnny "T" Talley avec Wild wild mind et Lonesome train (rien n'a voir avec le titre de Johnny Burnette and rock 'n' roll trio).


Dernière édition par Predicta le Sam 21 Sep - 20:48, édité 1 fois

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Sam 21 Sep - 20:45


Big Bopper - Crazy blues


Eddie Bond - Flip flop mama


Curtis Gordon - Rock 'n' roll jump and jive


Billy Wallace and the Bamaba Drifter - Burning the wind.

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 25 Sep - 19:44

La MGM n'est pas seulement une maison de production de film d'hollywood avec un lion qui rugit avant que le film commence, mais également un label basé aussi à hollywood qui connait une renomé internationale en ce début des fifties grâce à Hank Williams qui signe pour MGM en 1947 et enregistre quelques rockabilly primitif (Hillbilly rock) comme Move it on over, I'm a long gone daddy, Lovesick blues, My bucket's got a hole in it, Dear john, Hey good lockin', Honky tonk blues et Fool about you. Son plus gros tube est Jambalaya.


Hank Williams
Le chanteur de rock 'n' roll le plus célèbre du label est sans aucun doute Conway Twitty qui deviendra un sérieux rival d'Elvis Presley à la fin des années 1950's on peut noter des excellents rock 'n' roll comme Hey miss  ruby, Hey little Lucy, She's mine, A huggin' and a kissin' et Platinium high school rock, ses plus grands tubes de sa période rock 'n' roll sont le medium rock Dany Boy et la ballade It's only make believe, au niveau rockabilly il enregistre en 1960 le trés bon Long black train (proche mélodiquement de Lonesome train du Johnny Burnette rock 'n' roll trio).


Conway Twitty

Le label enregistre aussi quelques génies du rockabilly comme Andy Starr qui met en boite un grand nombres de perles comme Rockin' rollin' stone, I want-a go south, She's going Jessie, Old deacon jones, Give me a woman, Round and round, No room for your kind et One more time.

Andy Starr

Marvin Rainwater est métissé de sang Cherokee, il enregistre de trés nombreux rockabilly de grandes qualités rapides et mediums comme Mister blues, Hot and cold, My brand of blues, She's gone, Dance me daddy, Why did you have to go leave me et Gamblin' man, I dig you baby, Roving rambler, Whole lotta woman, Boo hoo, Tough top cat et That's the way i feel.

Marvin Rainwater

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 25 Sep - 19:58


Hank Williams - Lovesick blues


Conway Twitty - Long black train



Andy Starr - Rockin' rollin' stone


Marvin Rainwater - Boo hoo

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 25 Sep - 20:11

D'autres artistes se sont également fait remarquer par leurs titres rockabilly pour MGM

Buck Griffin' qui est un chanteur de country et western swing laisse en 1956 plusieurs trés bonnes faces rockabilly comme Stutterin' papa, Watchin' the 7.10 roll by, Bow my back, Old Bee tree et Jessie Lee

Buck Griffin'

Cecil Campbell est lui aussi un chanteur de country qui en 1956 enregistre de trés bon rockabilly comme Dixieland rock, Rock 'n' roll fever et the rockin' guitar

Cecil Campbell

Enfin on peut aussi citer entre autres The Berry kids avec Rootie Tootie, Bernie Early avec Rock doll, Ron Hargrave avec Drive in movie et Latch on, Bob Gallion avec My square dancin' mama et Jimmy Swan avec Country cattin'.

Bob Gallion

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Mer 25 Sep - 20:16


Cecil Campbell - The rockin' guitar



Buck Griffin' - Stutterin' papa



Bob Gallion - My Square Dancin' Mama (She's Done Learned to Rock and Roll)



The Berry Kids - Rootie Tootie

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Jeu 26 Sep - 21:24

Le label Imperial est surtout célèbre par les immenses artistes de Rhythm and blues qu'il enregistre durant les 1950's, soit Fats Domino, Smiley Lewis et Roy Brown. Et c'est avec le rocker (puis teenage idol) Ricky Nelson accompagné par son guitariste James Burton, qu'à la fin de la décennie Imperial revient sur le devant de la scène. Mais au milieu des fifties, Imperial se lance comme les autres labels US dans le créneau du rockabilly, Roy Brown enregistre dans ce style en 1958 Hip shakin' mama et Be my love tonight.

Roy Brown
Ricky Nelson enregistre sur ses premiers albums un grand nombre de rockabilly excellent comme entre autres Be bop baby, It's late, Believe what you say, Shirley lee et des reprises comme Trying to get to you, Boppin' the blues, Your true love, Whole lotta shakin' goin' on, Down the line, My babe, Honeycomb etc...

Ricky Nelson
Jackie De Shannon sera une des grandes chanteuse de Pop des années 1960's mais elle commence en 1958 sa carrière en enregistrant pour imperial l'excellent rockabilly rapide Buddy.

Jackie Dee (alias Jackie De Shannon)
Bob Luman un rocker incontournable des fifties met en boite en 1957 pour Imperial une cover sauvage de Red Hot (Billy The Kid Emerson, repris aussi en rockab par Billy Lee Riley pour Sun), et d'autres rockabilly comme All night long (1957) et Make up your mind baby (1957)

Bob Luman

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Jeu 26 Sep - 21:30


Jackie Dee - Buddy


Roy Brown - Hip shakin mama


Bob Luman - All night long (passage du film de 1957 Carnival Rock).


Ricky Nelson - Believe what you say

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Predicta le Jeu 26 Sep - 21:51

Nous trouvons à la fin des fifties les deux frères Burnette véritables génies du rockabilly qui enregistrent pour Imperial, avec pour Dorsey les titres It's late, I only came here to dance, pour Johnny Sweet baby doll et en duo I only came here to dance et Warm love.

Johnny Burnette
Au niveau du rockabilly féminin ont peut noter la talentueuse Laura Lee Perkins avec I just don't like this kind of livin', Oh la baby, Kiss me baby et Don't wait up.

Laura Lee Perkins
Imperial va entre 1954 et 1958 enregistré de nombreuses pepites rockabilly comme entre autres Please give me something de Bill Allen, Son long, good luck and Goodbye de Weldon George, Dirty Dogs de Dick Banks et The Strikes avec Andy Starr à la guitare et leurs titres If you can't rock me, Rockin' et Baby i'm sorry

Bill Allen
Lew Williams est une figure marquante du son rockabilly Imperial avec plusieurs faces du genre très réussis comme Bop bop ba doo bop, Centipede, Gone ape man, Something i said, Abracadabra et Cat talk.

Lew Williams

Nous quittons Imperial avec Billy Briggs qui en 1950 fait un rockabilly primitif avec Chew tobacco rag.

_________________
We don't care the People Says , Rock 'n' roll is here to stay - Danny & the Juniors - 1958
avatar
Predicta

Messages : 34711
Date d'inscription : 09/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kustomkingdom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rockabilly History - L'histoire du rockabilly

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum